PRINTEMPS / ÉTÉ
c’est l’heure de l’estivage !



Aux beaux jours, remettez votre bassin en fonctionnement. Un conseil d’ami pour cette réouverture: attendez que la température de l’eau ait dépassé les 16 ou 17°C, soyez ordonné(e) et respectez les étapes suivantes en vous organisant. Agissez en douceur et soigneusement. Et si l’eau de votre bassin est au vert et que l’entretien n’est pas votre fort, contactez Moea !




#01

Préparez votre bassin

– Débarrassez les plages et les protections hivernales des déchets accumulés pendant l’hiver pour éviter qu’ils ne tombent dans le bassin. Retirez les protections, brossez-les à l’eau et faites les sécher avant de les remiser soigneusement jusqu’à l’hiver prochain.
– Ramassez les déchets présents dans le bassin à l’aide de l’épuisette. Il faut enlever tout ce qui est solide et au passage, on nettoie les margelles, on vide les paniers des skimmers.
– Si votre bassin est équipé d’un balai aspirateur, passez à l’étape suivante. Sinon, abaissez le niveau d’eau d’un bon tiers, il y en aura moins à nettoyer et vous renouvellerez ainsi l’eau de votre piscine.
– Lorsque vous avez retiré tout ce qui flottait et avait tapi le fond du bassin, commencez par brosser soigneusement la ligne d’eau. Mon conseil pour la ligne d’eau : utilisez un gel spécial ligne d’eau très efficaces et qui facilitent vraiment le travail. Ensuite, attrapez votre balai brosse et brossez les parois puis aspirez le fond du bassin. Mon conseil pour l’aspiration : si vous utilisez un balai aspirateur, rejetez l’eau souillée à l’égout sans la filtrer sinon vous risquez d’encrasser inutilement le filtre !

À ce stade, c’est le moment idéal de passer le jet haute pression sur les plages en prenant soin d’évacuer l’eau vers l’extérieur du bassin. Désormais, les parois et le fond sont propres mais l’eau est trouble peut-être même verte car vous avez enlevé l’essentiel des déchets mais il reste les plus petites impuretés en suspension dans l’eau. Commence l’étape de la filtration.




#02

Filtrez l’eau de votre piscine

– Direction le local technique. Commencez par ranger et sortir tout ce qui pourrait vous gêner dans vos manipulations. C’est aussi l’occasion de faire le tri dans les produits. On jette les périmés, on fait la liste de ce qu’il manque avant de commander chez Moéa le nécessaire pour la saison.
– Remplissez le bassin jusqu’à ce que l’eau atteigne les ¾ de la bouche du skimmer. Reposez les paniers de skimmer (avec les chaussettes si possible) et relancez la filtration pour au moins 24h. Profitez-en pour régler l’horloge de la filtration. Toutes les 6h, passez minutieusement un coup de brosse sur les parois et le fond du bassin ou bien si vous avez un robot automatique, c’est le moment de le remettre en route. Pensez au préalable à vider le sac de récupération ou le filtre du robot régulièrement. Si vous n’avez pas de robot, je vous conseille sur votre achat. Contactez Moea !
– Après 24h de filtration, lavez soigneusement votre filtre ou changez votre média filtrant et reprenez un cycle de filtration adapté. Pensez aussi à compléter le niveau d’eau.




#03

TH, TAC et pH, on équilibre tout ça !

Maintenant que l’eau est bien filtrée et pratiquement propre, il va falloir ajuster son équilibre afin qu’elle soit confortable lors des baignades ; qu’elle n’irrite pas les yeux, qu’elle ne fripe pas la peau et que son entretien soit facilité.
Utilisez un testeur d’eau adapté à votre traitement. Il vous permet de relever les taux TAC et pH de l’eau de votre piscine. Si vous n’en possédez pas, commandez-le chez Moea.

Pour une eau limpide, je vérifie et j’ajuste le TAC (Titre Alcalimétrique Complet) de l’eau de ma piscine.
Idéalement, il doit se situer entre 10 et 25°.
– Si le TAC est inférieur à 10° F, je le réajuste avec du TAC +
– Si le TAC est supérieur à 25° F, je le réajuste avec le pH –

Pour une eau qui rince bien sans assécher la peau, je vérifie et j’ajuste le TH (Titre Hydrométrique) de l’eau ma piscine.
Si le TH < 10° F, je le réajuste avec un apport de calcaire. Si le TH > 30° F, je le réajuste avec un décalcifiant.

Pour une eau confortable dans laquelle je peux ouvrir les yeux … Nous connaissons tous le liquide lacrymal qui a un pH de 7,6. Idéalement, le pH de l’eau du bassin doit se situer entre 7,2 et 7,6. Le pH s’ajuste avec du pH – ou du pH +.
Mon conseil est d’ajuster progressivement chaque paramètre TAC, pH et TH puisqu’ils interfèrent les uns avec les autres.




#04

Désinfectez !

Maintenant que l’eau est équilibrée et propre grâce à une filtration efficace (et un filtre propre), vous pouvez correctement la désinfecter. Commencez par relever le taux de désinfectant dans l’eau grâce à votre kit d’analyse correspondant au désinfectant employé… Là aussi, il faut agir avec discernement et ajuster le désinfectant en ayant pris en compte tous les paramètres.

AUTOMNE / HIVER
c’est l’heure de l’hivernage



Quand automne rime avec hivernage !
Tandis que certains chanceux peuvent, grâce à leur système de chauffage, reculer la date de mise en hivernage de leur bassin et d’autres privilégiés, profiter de leur piscine intérieure toute l’année, pour la majorité, il faut bien se résigner à ranger les maillots de bains… C’est la période de la mise en sommeil de votre bassin, son hivernage.

Dans notre région où les températures négatives sont rarement atteintes, on pratique l’hivernage actif, moins laborieux que l’hivernage passif. Une fois que l’eau de votre bassin est inférieure à 16° C, quatre actions sont à mener en toute sérénité.
Action 1 / nettoyez votre bassin et votre filtre pour avoir une eau propre,
Action 2 / réduisez les temps de filtration. Mon conseil est de filtrer entre 5 et 8h du matin, heures des gelées.
Action 3 / arrêtez la désinfection et la régulation du pH. Utilisez un produit d’hivernage qui vous facilitera la remise en fonctionnement aux beaux jours.
Action 4 / protégez votre bassin de sorte que rien ne vienne en salir l’eau ou continuez de le nettoyer si vous le laissez ouvert.

Un mot sur l’hivernage passif
Dans les régions plus froides, les températures négatives imposent un hivernage passif. Pour ne pas que le froid détériore irréversiblement votre installation, vous devez abaisser le niveau de l’eau sous les équipements principaux, vidanger le circuit de filtration, démonter filtre et pompe, appareil de traitement, etc. Il faut aussi laisser une eau propre contenant suffisamment de désinfectant pour passer l’hiver. Enfin, penser à couvrir votre bassin avec une protection de bassin adaptée de sorte que rien ne puisse tomber dans l’eau et la souiller.

Ma règle d’or pour une eau propre :
si vous laissez un bassin propre au début de l’hiver et que rien ne vient le souiller, il sera propre au printemps.


Un entretien by Moea.
Si vous ne souhaitez pas entretenir  votre bassin, faites appel à Moea. Nous proposons des contrats d’entretien spécifique d’hivernage ou des contrats d’entretien annuel où l’hivernage et estivage sont compris.